Subjectiles X
Essais critiques

Louis Doucet

Vivement touché par la production de certains plasticiens, jeunes ou confirmés, l’auteur a éprouvé, en écrivant ce dixième volume d’essais critiques, le besoin d’en parler, d’exprimer son point de vue sans vouloir l’imposer comme une lecture univoque mais avec l’espoir de susciter, chez certains de ses lecteurs, l’envie de procéder à leur propre lecture. Car il s’agit bien d’une lecture, comme Roland Barthes le souligne : Ğ […], la critique est une lecture profonde (ou mieux encore : profilée), elle découvre dans l’œuvre un certain intelligible, et en cela, il est vrai, elle déchiffre et participe d’une interprétation. Pourtant ce qu’elle dévoile ne peut être un signifié (car ce signifié recule sans cesse jusqu’au vide du sujet), mais seulement des chaînes de symboles, des homologies de rapports : le sens qu’elle donne de plein droit à l’œuvre n’est finalement qu’une nouvelle efflorescence des symboles qui font l’œuvre. ğ
     Lecture profilée, efflorescences de symboles, quête d’un intelligible qui fait tant défaut dans la critique institutionnalisée qui nous inonde, tels sont les mots-clés qui irriguent et nourrissent les textes ici réunis. Ils ont été écrits en période de confinements successifs, plus ou moins stricts, mais qui ont rendu difficile l’indispensable face-à-face avec les œuvres.



Visualisez le sommaire




Achetez la version imprimée


560 pages
25 €
(20 € + 5 € de participation aux frais de port)




Achetez la version numérique


6 MB en format pdf
6 €
sur le site payhip.com